Why I Work on Myself

January 5, 2017

 

In the last years, I saw several psychologists and therapists until I became a therapist myself. Today, from a course at Oxford University about "Understanding the self" to a visit to a chaman, I am still very curious to see different techniques to discover my self through different angles: mental, physical, spiritual.... Recently, my friends asked me: “Why do you need to do all those things?” I was very surprised and asked them why they would not be interested in knowing themselves better. The common answer is “I don’t have a problem!”. I realized that working on yourself is commonly associated with “not being able to cope”, “failing”, “not being good enough at sorting yourself out”…. From time to time, I observe people who look after their boss, their pet or their parents more than themselves and I started to question myself: "Why do I invest so much energy on myself?" "Why do I need to discover every little facet of me?" Here are my conclusions:

 

Every day is a new beginning!

 

I look for an understanding of the situations I come accross. While I experience negative emotions, my objective is to identify what went wrong in order not to implement repeating patterns. Whatever happens next time, I am willing to experience something different. In my case, this is particularly true for love relationships: after understanding that not sharing my emotions costs me my last relationship, I am now working on it and enjoy daring a little bit more every day.

 

From shame & guilt to self-compassion!

 

I also observe things that I have not been able to change yet or that I can't change like a death or the end of something. By practising meditation and yoga, I do my best to accept those situations. By being self-compassionate with myself, I feel less stressed and healthier.

 

I have deeper connections!

 

By developping a connection with myself, I also see myself being better at showing and expressing empathy. It is like if understanding my emotions was giving me the ability to share feelings with others. While I accept my imperfections, I am definitely more able to accept the others like they are and to avoid passive agression or useless conflicts.

 

When I feel down, I can fix this quickly!

 

Don’t get me wrong, I do have moments where I feel down. The more I understand myself, the more I understand why I feel upset or angry. «Do you see that this situation recalls you that time when your ex broke up with you? Can you see that the situation is very different there?» I get it and I am able to put some distance with the situation. Sometimes, the only thing I need to do is to welcome the negative emotions until they go away!

 

I love my planet!

 

By working on self-awareness and mindfulness, I also developed my awareness for the planet and all the little things I could do at my level to protect it… In the past years, I have become vegetarian, I have recycling & compost bins and I mostly eat organic food. I am far from being an active environmentalist but working on my consciousness made me more aware of my relationship with nature and of my abilities to respect it.

 

I send good vibes!

 

By working on cultivating my positive emotions and by taking responsabilities for my life, I don’t blame people around me for what is or is not happening for me. It gives me the opportunity to share my good energy and to meet a bunch of new people all the time!

 

I show my talents!

 

Working on fears has opened a new world for me. I used to feel « not good enough » about all my interests. Since, I have taken all the things that matter for me to the next level. Thus, it took me time to understand that I was good at writing, literature, psychology and horse-riding. Since, I have written a book, I got a diploma in literature at Oxford University, I became a therapist and I have booked myself on a horse therapy course.

 

Understanding myself is FUN!

 

Understanding the story of of my life, of my journey and of my soul interests me a lot! Working on myself is like a treasure map, where I open myself to many different paths. I enjoy seeing my life as a story, as a creation that will always be full of surprise and suspense. For example, when I was little, I used to be told that I was not pratical at all. What a twist of the story since I started drawing and cooking! Through a creative coaching course, I found myself having so much inspiration.

 

From yoga, creative activities, readings of books about personal development to visitis to professionals, there are so many ways to look after yourself and to develop yourself. If like me, you believe that you have so many benefits on working on yourself, that it is an endless discovery and that happiness is a discipline, it is just a matter of practising it :-)

 

FRENCH VERSION

 

Pourquoi je travaille sur moi

 

Ces dernières annés, j’ai vu plusieurs psychologues, thérapeutes jusqu’à devenir thérapeute moi-même. Aujourd’hui, je suis toujours à la découverte de mon “moi”. D'un cours sur "Comprendre le soi" à Oxford University à une visite chez un chaman, j’adore experimenter de nouvelles approches pour me comprendre à travers des angles différents : mental, physique, spirituel… Récemment, mes amis m’ont demandé : “Mais pourquoi tu fais tout ça ?” J’étais surprise par leur question et je leur ai demandé pourquoi l’idée de travailler sur eux-même leur semblait bizarre. La réponse la plus fréquente est “Je n’ai pas de problème.” C’est là où j’ai realisé que travailler sur soi est souvent associé avec le fait de “ne pas être capable de gérer ceci, cela…”, “ne pas être assez bon pour se relaxer soi-même…”,… Autour de moi, j’observe des gens qui s’occupent mieux de leur manager, de leur animal de compagnie ou de leurs parents que d’eux-même. Je me suis alors posé les questions suivantes : pourquoi investir autant d’énergie dans mon travail sur moi ? Pourquoi ai-je le besoin de connaître la plus petite facette de moi-même ? Je partage avec vous ci-dessous mes conclusions :

 

Chaque jour est un renouveau !

 

Je suis à la recheche d’une compréhension des situations que je traverse. Quand je ressens des émotions négatives, mon objectif est d’identifier ce qui n’a pas marché afin de ne pas reproduire la même situation. Quoiqu’il arrive par la suite, je suis determinée à vivre une expérience différente. Dans mon cas, cela est particulièrement vrai pour les relations sentimentales : depuis que j’ai compris que le fait de ne pas partager mes emotions m’avait coûté ma dernière relation, je travaille à montrer mes sentiments et à oser un peu plus chaque jour.

 

De la honte, la culpabilité à la compassion avec soi-même 

 

J’observe aussi des situations où les choses ne changent pas, où je ne change rien pour le moment ou où je ne peux rien changer comme lors d'un décès. En pratiquant le yoga et la méditation, je fais de mon mieux pour l’accepter. En ayant de la compassion pour moi-même, je me sens moins stressée et je reste en forme !

 

Je me sens plus connectée aux autres !

 

En travaillant ma propre connection avec moi-même, il est plus facile pour moi de montrer et d’exprimer de l'empathie. Comprendre mes propres émotions me permet de partager celles des autres et de ne pas prendre les choses personnellement. Depuis que j’accepte mes propres imperfections, je me sens plus capable d’accepter les autres comme ils sont et voir que certaines frictions ou conflits sont inutiles.

 

Quand je ne me sens pas bien, ça passe très vite !

 

J’ai bien sûr des moments où je ne me sens pas bien. Seulement, plus je me comprends moi-même, plus je comprends pourquoi je suis malheureuse ou en colère. « Est-ce que tu vois que cette situation te rappelle cette rupture avec ton ex ? Est-ce que tu comprends que cette fois-ci tu es face à un autre homme ? » Je « pige » vite et je suis capable de prendre la distance avec la situation présente. Souvent, il me suffit d’accueillir l’émotion négative comme une invitée chez moi pour qu’elle disparaisse aussi sec.

 

J’aime la planète !

 

En travaillant ma conscience, je développe également la consicence de ce qui m’entoure, de la planète et de tout ce que je peux faire pour la protéger… Ces dernières années, je suis devenue végétarienne, je trie mes déchets et je mange presque que des aliments BIO. Je suis loin d’être une écologiste active mais je peux voir à quel point ce travail sur moi-même m’a également rapproché de la nature.

 

Je diffuse des bonnes ondes !

 

En cultivant mes émotions positives et en prenant la responsabilité de ma vie, je n’accuse pas le monde et les gens autour de moi de ce qui m’arrive ou de ce qui ne m’arrive pas. C’est l’occasion de partager ma bonne énergie mais aussi de rencontrer de nouvelles têtes de tout horizon !

 

Je montre mes talents !

 

Travailler sur mes peurs a ouvert un nouveau monde pour moi.  Me dire que je n’étais « pas assez bonne » dans la plupart de mes centres d’intérêt était une habitude. Depuis, j’ai identifié toutes les choses que j’aimais faire et qui comptaient pour moi et je les ai élevées au niveau supérieur. Ainsi, j'ai mis du temps à comprendre que j’étais bonne à écrire, à étudier la littérature, la psychologie et à pratiquer l’équitation : aujourd’hui, j’ai écrit un livre, j’ai un diplôme de littérature d’Oxford University, je suis devenue thérapeute et j’ai réservé un atelier de thérapie avec les chevaux pour mes prochaines vacances.

 

Me comprendre m’apporte du fun et de la joie dans ma vie !

 

Comprendre l’histoire de ma vie, de mon voyage et de mon âme m’intéresse plus que tout. Travailler sur moi-même est comme une carte au trésor où il y a de nouveaux rebondissements tous les jours. J’aime voir ma vie comme une histoire, comme une création où il y a toujours des surprises et du suspens. Par exemple, petite, on m’a répété que je n’étais pas pratique. Quel rebondissement dans l’histoire quand je vois qu’aujourd’hui j’ai repris la peinture et le dessin ! Grâce un cours sur comment libérer ma créativité, j’ai en effet trouvé tellement d’inspiration pour créer que je le fais à présent toutes les semaines.

 

Du yoga, de la pratique d’activités créatives, de la lecture de livres sur le développement personnel à des rendez-vous avec des professionnels, il y a une multititude de façons d'apprendre à se connaître. Si, comme moi, vous croyez à tous les bénéfices de travailler sur soi, vous comprenez que le bonheur est une véritable discipline et que la découverte de soi est sans fin, il ne reste plus qu’à pratiquer la manière de travailler sur vous qui vous convient le plus.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload