Why Horses And Creativity Are Connected

July 19, 2017

 

I am passionate about creative & fun ways to develop yourself, to connect with your authentic self and to come back to your true nature. Art has allowed me to connect to myself and I am always interested in going a bit further. Besides, getting back to nature has always been a wonderful way to heal & to free my mind. That's why in August, I am taking a new step by being trained as a coach with horses with Equilibri. In this post, I would like to explain a bit more why horses are so important for my creative self and me.

 

In fact, the prerequisites of my creative process are a mindful & letting go attitude combined with a good dose of spontaneity & authenticity: for me, horses make us work on all those concepts  & are the best at teaching emotional intelligence.

 

Trusting non-verbal language

Every time I go to the ranch, I open a blank page with 500kg of instinct & power. If I have so much respect for my Childhood Academic Horse Trainer Henri-René (bless him), those last few years, I have started to approach horses differently. My horse is no longer this animal I need to master: I have started to take each session as a lesson where the roles have changed. In fact, I read a lot about horses being prey animals and consequently having great abilities at living in the present moment – staying aware of the danger as well as enjoying nature – and at balancing their emotions. When Lluvia stops on our way to the mountains, I don't try to force her to walk, I wait and generally, few seconds after, we can see a bike going down the hill that I was not able to hear. Trusting her instinct is a good exercise to trust others and to value non-verbal language. In my artistic practise, it helps me to trust the unexpected. In my creative workshops, I pay more attention to the non-verbal language of the participants and I can go further in our interpretation of their artwork. It also makes me think that sometimes, the most important is in what we have not said.

 

Opening the mind to possibilities that you would have never believed in

By becoming more aware of the attitude & the behaviour of Lluvia, I have realised that our experience was becoming  tender & more intense. Considering the wisdom of your animal is actually learning to embrace a non-predatory approach & to let the control go, that is to say, to open your mind to possibilities. I have been taught that reins need to be short because the horse must stay under control. When Lluvia could not stand short reins, I decided to try to leave floating reins and little by little, I realised that she was actually significantly calmer and more responsive to me. My beliefs had to change. In my artistic practise, I am able to replicate the same scenario and to break through limiting beliefs as well: for example, I can now use 2 colours that I would have never mix together before. It makes me think that we often have to unlearn what we learnt. 

 

Interpreting & reading the invisible

Through art therapy & NLP, I have learnt to see the way I see the world as a mirror of myself according to the self-reflection principle and it is exactly the same with horses. Lluvia has so many stories to tell about me. The other day, Lluvia and I were in the field and I wanted to spend time to cuddle her. However, she was only interested in eating grass. I felt somehow rejected and useless until I realised that I had sometimes the same feelings with men I like. Instead of taking it personally in the case of Lluvia, I went to her and gave her a good cuddle. In this situation, instead of feeling blocked & stuck, I decided to trust my well-meaning Lluvia and to make a step towards her. In definitive, connecting with horses & my creative self help me to identify patterns of our real life & create new happy ends.

 

There are so many stories I could tell because it's like if horses & humans create a safe & loving laboratory where you can work on relationships and pursue your interests in creative ways. In my experience, you cannot not express your creative self with horses: a creative adaptation is unavoidable to face this beautiful animal that will make you feel, stay concentrated and cultivate a focus.

 

This autumn, I will have the pleasure to welcome you for creative sessions with horses. No horse experience will be necessary. Sessions will last for approximately an hour and will be composed of a horse experience and reflection followed by intuitive drawing & writing. I literally can´t wait to tell you more!

 

From now, here are few resources I recommend if you want to know more about horses & creativity:

  • KOHANOV. L, The Power of the Herd A Nonpredatory Approach to Social Intelligence, Leadership, and Innovation

  • KOHANOV. L, Taos of Equus

  • My article about my experience in horse therapy with La Magie des chevaux here!

 

FRENCH VERSION

 

Je suis toujours à la recherche de méthodes créatives pour me développer et pour connecter avec mon authenticité. L’art m’a toujours permis de ressentir une résonnance avec qui je suis VRAIMENT. Je suis toujours curieuse d’aller plus loin et passer du temps dans la nature a toujours été une manière efficace et douce pour prendre du recul et guérir certaines blessures. C’est pourquoi, en août, je prends un nouveau virage et commence ma formation de coach avec les chevaux avec l’organisation Equilibri. Dans cet article, je voudrais expliquer un peu plus pourquoi les chevaux sont si importants pour ma créativité.

 

En fait, pour moi, les prérequis de mon processus créatif sont la pleine conscience et le lâcher-prise mélangés avec une bonne dose de spontanéité et d’authenticité. Les chevaux me font travailler tous ces concepts et restent les meilleurs profs d’intelligence émotionnelle que je connais.

 

Faire confiance au non-verbal

A chaque fois que je vais au ranch, c’est comme si j’ouvrais une page blanche avec 500kg d’instinct et d’énergie. Si j’ai toujours beaucoup de respect pour ce cher Henri-René, mon professeur quasi universitaire et académique d'équitation depuis l'enfance (ainsi soit-il !), j’ai depuis quelques années, beaucoup changé mon approche des chevaux. Le cheval que je monte n’est plus l’animal que je dois absolument maitriser : j’ai commencé à voir dans chaque séance, une leçon où je suis l’élève et où il est le professeur. En tant que proies, j’ai pu lire que les chevaux savaient se tenir à l’abri du danger et à réguler leurs émotions pour apprécier le pré en toute tranquillité. Ainsi, quand ma jument Lluvia s’arrête dans la montagne, je ne vais plus la forcer à marcher, j’attends et généralement, on voit un VTT, détaler la montagne à toute vitesse quelques secondes après. Faire confiance à l'instinct de Lluvia est un très bon exercice pour moi : j’apprends à désapprendre et à faire confiance à ce qui ne se voit pas. Dans mes ateliers, je vais faire attention au langage du corps des participants et pas seulement à ce qu’ils expriment verbalement – l’interprétation de leur création n’en est que plus riche. Et vient le moment où je commence à me demander si l'essentiel n'est pas dans ce qui ne se dit pas.

 

S’ouvrir à des possibilités auxquelles on n’aurait jamais pensé croire

En devenant plus consciente de ma pratique d’équitation, j’ai réalisé que ma relation avec Lluvia s’intensifiait en complicité et en sensation. Prendre en compte la sagesse de l’animal, c’est en fait adopter une attitude non-prédatrice de lâcher-prise, c’est-à-dire, s’ouvrir à de nouvelles possibilités. On m’avait dit qu’il fallait toujours avoir les rênes courtes car sinon, le cheval se mettrait à faire n’importe quoi. Lluvia n'est pas de cet avis et ne supporte pas les rênes courtes, bouge la tète dans tous les sens et je dus me résoudre à essayer les rênes flottantes. Elle est beaucoup plus calme et c’est aussi beaucoup plus sécurisant pour moi. J'accepte alors que mes croyances peuvent aller d’un opposé à un autre. Dans ma pratique artistique, je peux utiliser la même souplesse acquise et associer des couleurs que je n’aurais jamais vues ensemble à première vue. Je comprends alors que pour créer, il me faut souvent désapprendre ce que j'ai appris et faire exactement le contraire. 

 

Interpréter et lire l’invisible

A travers l’art thérapie et la PNL, j’ai appris que ma vision du monde reflète une certaine vision de moi-même et ce même principe s’applique quand je rentre en contact avec les chevaux. Lluvia a beaucoup d´histoires sur moi. L’autre jour, alors que je passais du temps avec elle au pré et que je m’apprêtais à lui faire un câlin, elle partit brouter de son côté. Je ressentis une sensation de rejet et me sentais inutile jusqu’à ce que je réalise que j’avais souvent la même sensation avec les hommes qui se montraient occupés et ne remarquaient pas ma présence. Au lieu de le prendre personnellement, je décidais d’aller directement vers Lluvia et de m’imposer : elle accepta mes caresses volontiers. En définitive, interagir avec les chevaux et mon artiste intérieur me permet de reconnaître un schéma qui se répète dans la vie réelle et créer une happy end.

 

Il y a tellement d'histoires que je pourrais raconter comme si les chevaux et les hommes ensemble créent un laboratoire bienveillant pour travailler sur soi et poursuivre ses intérêts de manière créative. Selon moi, vous ne pouvez pas ne pas exprimer votre créativité : une adaptation créative est inévitable pour faire face à l’animal qui vous amène à ressentir, à rester concentré(e) et à cultiver un échange.

 

J’aurais beaucoup de plaisir à vous accueillir à partir de l’automne pour des sessions créatives avec les chevaux. Aucune expérience avec les chevaux au préalable n’est demandée. Les sessions dureront à peu près 2 heures et seront composées d’un échange avec un cheval, d’un temps d’interprétation ainsi que de dessins intuitifs et d’écriture automatique. Je suis trop impatiente à l’idée de vous en dire plus !

 

En attendant, voici des ressources pour aller plus loin : 

  • KOHANOV. L, Comme les chevaux ensemble et puissants 

  • KOHANOV. L, Le Tao du cheval

  • Mon article sur mon expérience en thérapie avec les chevaux avec La Magie des Chevaux

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload