Stories From Coaching w/ Horses

October 16, 2017

Every session of coaching with horses is a beautiful story between a person, emotions and nature. With the autorisation of some participants of my sessions and the use of pseudonyms, I have wanted to share with you few stories that happened in the arena with the support of horses. I am always impressed by the creativity of the participants, their connexion with nature and the happy end… that is never what I had imagined.

 

“I want a long-term relationship.”

Azad is a man looking for love and for anything that could help him to feel more relaxed in a relationship. He regularly meets women, has romantic stories but at some points, the relationships do not continue. In our session, the mare represents his princess, that is to say, the ideal woman he would like to be with. He is holding a rope that is connecting him to the mare (the princess). He is happy with her and everything looks perfect in a wonderful world until the mare (the princess) moves brusquely. She pulls and Azad lets go the rope or… his link with his princess. At the same time, the rooster crows his morning crow. Azad tells me that the rooster makes him think to a problem in the romantic relationship, a sort of alarm... He is now looking in direction of the rooster and has taken distance from the mare (the princess). He says that he is facing the problem. Then, my dog comes to him, requires his attention and looks at the horse (the princess) from time to time. “Who is the dog in this situation?” I ask. He says that the dog could be his spiritual guide. “Ok. What is your spiritual guide suggesting you?” This is where he realizes that whenever a problem happens in romantic relationships, he is focusing on the problem, isolates himself and lets go the partner. As soon as he turns to the mare (the princess), the rooster (the problem) stops, the dog (the spiritual guide) follows Azad to the mare (the princess). This is where Azad decides to take the rope again. In this situation, the dynamics & the patterns in Azad's romantic relationships have been clearly identified. Looking at the big picture in front of him, he wants to stay connected to his partner whenever a problem is occurring instead of focusing on it alone. Azad leaves feeling much more confident about starting a love story.

 

“I want to be more serene.”

Lola is quite divided between 2 needs: her need to express her rebellious side and her need to find serenity. She calls my dog, her rebellion and the mare, her serenity. At this moment, my dog (the rebellion) goes to scratch her back in the mud while the mare (the serenity) enters a cave connected to the space of the session. “What does it mean?” I ask. Lola explains that her rebellious side likes nonsense and that she finds serenity when she is alone. Then, she shares with me some doubts about how to connect with serenity: she feels she is only able to find serenity with the help of her boyfriend Tom. This is where the mare (the serenity) starts to galop and to be very agitated. Lola acknowledges that actually she must count on herself more to develop serenity and the mare (serenity) calms down. Through the session, she comes to identify the elements that compose her serene moments and she puts a circle and some cones on the ground, representing those moments. 30 seconds after, the dog (the rebellion) jumps into the circle and throw out all the cones from the circle. “Have you seen what I have seen?” Lola says. “Yes.. What can you do to combine your 2 sides?” Lola starts talking to the dog (the rebellion) : “You must not be jealous… I have spent so much time with you those last years, you will always be a part of me but I need to expand myself somewhere else now.” After that, the mare (serenity) is much calmer and for the first time of the session, the dog (the rebellion) happily retreats outside of the arena. By the end, Lola has been able to understand that if she wanted to combine her serenity and her rebellion, she needed to set up a weekly intention to spend time with herself without planning it too much.  Like this, Lola could answer her need of serenity by having some time alone and her need of rebellion, by deciding what to do at the very last minute and by planning it spontaneously. By the end of the session, Lola understood that she was able to give herself some serenity and had more clarity about how to look after herself.

 

“I don’t know what to choose.”

Lucas is looking for a job. He is quite happy in Barcelona. The only thing is … he wants to be able to work and to embrace his career in advertising. He explains that he got to be offered a job in Asia. It would mean some security, a moving and a new life. While he is talking about this option, the horse starts to galop in circles in the arena. Lucas is very surprised. Then, the horse stops in front of the exit and is very agitated. He does not take long for Lucas to recognize that moving to Asia is not appealing to him and that he wants to stay in Barcelona, which is actually the other option. The job market is harder and he has not found a job yet but as soon as he talks about staying in Barcelona and focusing his job search there, the horse starts to be calmer, lowers his head and goes under the tree. At the beginning of the session, Lucas did not realize how much he did not want to accept the job offer in Asia: he was considering the situation from a rational point of view. When the horse started to get nervous, he connected it with deep emotions inside him. Through the connection with the horse, he has been able to expand his analysis by considering the emotional dimension of the situation. By the end of the session, Lucas had new ideas about how to be more proactive in his job search in Barcelona.

 

Want to have a session and to have your own story w/ horses? Contact me at antonia.eraud@gmail.com

 

 

FRENCH VERSION

 

Chaque séance de coaching avec les chevaux est une superbe histoire entre la personne, ses émotions et la nature. Avec l’autorisation de certains participants à mes séances et avec l’utilisation de pseudonymes afin de conserver le secret professionnel, je partage avec vous quelques histoires qui se sont passées dans la carrière. Je suis toujours impressionnée par la créativité de personnes que je coach, de leur connexion avec la nature et de l’happy end...que je n’aurais jamais imaginée.

 

“Je veux une relation sérieuse.”

Azad est un homme à la recherche de l’amour et de tout ce qui pourrait l’amener à être plus détendu dans le cadre d’une relation. Il rencontre régulièrement des femmes qui lui plaisent, des histoires romantiques en découlent et puis les relations ne continuent pas. Dans notre séance, la jument représente sa princesse, la femme idéale avec laquelle il aimerait être. Il a une corde à la main qui le relie à la jument (la princesse) et il marche avec elle. Il est content et tout semble parfait dans un monde merveilleux jusqu’au moment où la jument (la princesse) fait un mouvement brusque. Elle tire sur la corde et Azad lâche la corde… ou son lien avec sa princesse. Au même moment, un coq commence à chanter. Azad regarde en direction du bruit du coq et me dit que c’est comme s’il faisait face à un problème dans la relation romantique. Il tourne le dos à la jument (sa princesse) et ma chienne vient vers lui, attire son attention et regarde la jument (la princesse) par intermittence. « Que représente la chienne dans cette situation ? » Il me répond que la chienne pourrait représenter son guide spirituel. « Très bien. Que vous suggère votre guide spirituel dans cette situation ? » C’est à ce moment là qu’Azad réalise que lorsqu’il y a un problème dans une relation romantique, il se concentre sur le problème et laisse tomber sa partenaire. Dés qu’il se retourne vers la jument (la princesse), le coq (le problème) arrête de chanter, ma chienne (le guide spirituel) suit Azad jusqu'à sa princesse et Azad prend la décision de reprendre la corde. Dans cette séance, les dynamiques et les schémas liés à la manière dont Azad réagissait ont été identifiés très clairement. En les visualisant en face de lui, Azad a réalisé qu’il devait rester connecté à sa partenaire lors d’un problème au lieu de s’isoler. Il est reparti plus confiant à l’idée d’entamer une relation amoureuse.

 

“Je veux être plus sereine.”

Lola est divisée entre 2 besoins : celui d’exprimer son coté rebelle et celui de trouver de la sérénité. Elle appelle ma chienne, sa rébellion et la jument, sa sérénité. Au même moment, la chienne (la rébellion) se met à se rouler par terre tandis que la jument (la sérénité) entre dans une grotte attenant à l’espace de la séance. « Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? » Lola m’explique que son coté rebelle a besoin de faire n’importe quoi de temps en temps et qu’elle trouve souvent de la sérénité quand elle passe des moments toute seule. Lola continue et m'exprime ses doutes sur comment connecter avec sa sérénité. Quand elle dit qu’elle a besoin de l’aide de son petit-copain Tom pour trouver la paix en elle, la jument (la sérénité) part au galop et montre des signes d’agitation. Lola me dit qu’elle comprend qu’elle peut surement compter sur elle-même pour s’apporter de la sérénité sans l’aide de son petit-copain. La jument (la sérénité) se calme immédiatement. A travers la séance, Lola identifie les différents éléments qui favorisent les moments de sérénité pour elle et les représente avec un cercle et des cônes à l’intérieur. 30 secondes après, la chienne (la rébellion) saute dans le cercle et par ce saut, enlève tous les cônes du cercle. « Avez-vous vu ce que j’ai vu ? » me dit Lola, interloquée par ce qui vient de se produire. « Oui. Que pouvez-vous faire pour que les 2 cotés de votre personnalité s’entendent ? » Lola commence alors à parler en direction de ma chienne (la rébellion) : « Tu ne dois pas être jalouse… J’ai passé beaucoup de temps avec toi ces dernières années, tu feras toujours partie de moi mais je dois à présent développer une autre partie de moi. » Après cet échange, la jument (la sérénité) est significativement plus calme et pour la première fois depuis le début de la séance, ma chienne (la rébellion) quitte la piste. A la fin, Lola a pu comprendre que si elle voulait que sa rébellion et sa sérénité cohabitent en elle, elle avait besoin de poser l’intention de passer des moments avec elle-même chaque sans tout structurer. Ainsi, elle pouvait répondre à son besoin de rébellion en se donnant de la souplesse dans son programme et la possibilité de planifier les activités liées à la sérénité à la dernière minute. A la fin de la séance, Lola a compris qu’elle pouvait se donner de la sérénité et a compris comment s’occuper d’elle.

 

“Je ne sais pas quoi choisir·”

Lucas est à la recherché d’un travail. Il est plutôt heureux à Barcelona. La seule chose… c’est qu’il veut trouver un travail le plus vite possible et faire avancer sa carrière. Il m’explique qu’on lui a proposé un travail en Asie. Pour lui, cela signifie une sécurité, un déménagement et un nouveau départ. Alors qu’il part de cette option qui s’offre à lui, le cheval part au galop et va de plus en plus vite sur un cercle. Lucas est très surpris. Le cheval s’arrête devant la sortie tout en montrant beaucoup d’agitation. Lucas ne met pas beaucoup de temps à reconnaître qu’un déménagement en Asie n’est pas une option très attractive pour lui au final. Il veut rester à Barcelone, qui est l’autre option en réalité. Le marché du travail est plus dur et il n’a pas trouvé de travail. Pourtant, dés qu’il commence à parler de Barcelone, le cheval se calme immédiatement, baisse la tète et va se mettre sous un arbre. Au cours de cette séance, Lucas réalise qu’il ne veut pas accepter la première offre de travail en Asie : avant la séance, il ne l’avait considéré que d’un point de vue rationnel. A travers sa connexion avec le cheval, Lucas a ressenti de fortes émotions en lui et a pu aller plus loin dans son analyse en considérant l’aspect émotionnel de la situation. A la fin de la séance, Lucas a de nouvelles idées afin d’être plus proactif dans sa recherche de travail à Barcelone.

 

Si vous êtes intéressés par une séance de coaching avec les chevaux et à découvrir votre propre histoire avec le cheval, contactez-moi à l’email suivant : antonia.eraud@gmail.com

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload