Why You Need To Take Your Creativity Seriously

March 22, 2018

 

 

From time to time, I find it hard to explain how I am an art therapist and also… a coach with horses. Those 2 approaches seem quite far from each other on the paper. However, both techniques help clients to find a form of creative expression beyond words. During my art therapy sessions, we work on explaining an artwork and through my sessions with horses, we work on making sense of an interaction with a horse. Both involves an intense interpretative work. The place given to imagination to restore emotional balance and to creativity to find your own solutions has always  attracted me the most, among all the therapeutical solutions offered "on the market".

 

However, as an artist (as well) myself, I am often confronted to the idea that there is something approaching madness in the creative spirit. Van Gogh, Beethoven, Marylin Monroe, Robin Williams… Among famous artists, the list of unbalanced people is… you know what I mean. Another extreme for me is...the trend for creativity where it becomes everything, everywhere and every time... from colouring books, one line made on a huge white canvas to a colourful Iphone case.

 

This month, I have wanted to share with you a number of rather "serious" evidences supporting the importance of creativity in wellbeing and personal development… even if each psychology uses it with a different purpose. 

 

Freudian psychology

 

Through his famous book Interpretation of dreams, Freud gave a very important role to unconscious creativity. For Freud, art is a "defensive"way to fulfil sexual desires and fantasies that would be prohibited by moral codes. By expressing your libido through a more socially acceptable form and therefore an artistic expression, it sounds that you are able to accept thoughts of your unconscious, that you are probably more relaxed and  that you  are likely to be more pleasant (less horny) for the others… Here, expressing your creativity is a way to find balance between your unconscious and your conscious.

 

Jungian pyschology

 

Psychoanalyst and psychiatric Carl Jung considered creativity as a powerful tool to understand ourselves. He believed that each image  - created either in our head or through an artwork - brings a meaning for the individual, an opportunity to unlock codes & symbols... including the opportunity to find out the reasons of our emotional distress. Through his concept of “active imagination”, he suggests to dialogue with our images and fantasies as if they were characters. For him, it was a way to create a conversation between the unconscious and the unconscious and the possibility to resolve hidden interpersonal conflicts.

 

Humanity psychology

 

Not only creativity allows balance and self-discovery, humanist psychologists like Carl Rogers see creativity as a tool for self-actualization and self-realization. In the pyramid of Maslow, creativity actually indicates a good health. Indeed, people in good shape want to exploit their potential, want to learn more, want to challenge themselves, want to implement positive changes to reach their ambitions and therefore, they feel the need to develop their creativity to adjust to their dreams… and to their ego-control.

 

 

 

In others terms, for me, our creativity must be considered, looked after and developped for emotional balance, well-being and fulfillment... and Albert Einstein adds "Logic will get you from A to B. Imagination will take you everywhere."

 

For more information about my individual creative therapy sessions, my online sessions, and my workshops, you can write me: Antonia.eraud@gmail.com

 

Source: Atkinson & Hilgard's Introduction to Psychology, Cengage Learning, 2009. 

 

FRENCH VERSION

 

De temps en temps, je sens que c'est difficile d'expliquer mon métier : art thérapeute.... et coach avec les chevaux. "Vraiment ?" Ces deux approches semblent éloignées sur le papier et pourtant, ces deux techniques permettent à mes clients de trouver une forme d'expression qui va au-delà des mots. Dans mes séances d'art thérapie, on travaille sur un dessin et sur ce qu'il exprime. Dans mes séances avec les chevaux, on va analyser l'intéraction avec le cheval et y trouver un sens. Dans les deux cas, le travail interprétatif et donc créatif est très intense.  La place donnée à l’imagination pour trouver un équilibre et à la créativité pour trouver ses propres solutions m’a toujours attirée à travers toutes les études que j’ai faites en lien avec le bien-être et toutes les méthodes de développement personnel sur le marché. 

 

Pourtant en tant qu’artiste, j’ai souvent été confrontée à l’idée selon laquelle il y avait un "je ne sais quoi" dans l’esprit créatif qui ressemblait à de la folie. Van Gogh, Beethoven, Marylin Monroe… Parmi les très grands artistes, la liste de personnages déséquilibrés est comment dire… Vous voyez ce que je veux dire. D’un autre côté, la créativité est à présent devenue un mot à la mode dés lors qu’on est en possession d’un cahier de coloriage, qu’on fait une ligne sur une grande toile blanche ou qu’on arbore une coque d’Iphone colorée.

 

Ce mois-ci, j’ai choisi de partager avec vous des evidences… plutôt un peu “sérieuses” sur l’importance de la créativité pour le bien-être et le développement personnel… même si chaque théorie y voit une mission différente.

 

 

Psychologie freudienne

 

A travers son fameux ouvrage “L’interprétation des rêves”, Freud a donné un important rôle à la créativité dite inconsciente dans ses recherches. Pour lui, l’art est une manière de satisfaire des désirs et des fantasmes qui pourraient être sanctionnés par la morale. En exprimant sa libido à travers une forme plus aceptable socialement, on pourrait accepter ses pensées inconscientes, se sentir probablement plus détendu et être plus plaisant aux autres… Ici, la créativité est vue comme un moyen de trouver un équilibre entre son intérieur et l’extérieur.

 

 

Psychologie jungienne

 

Carl Jung considérait la créativité comme un puissant outil pour se comprendre… et soi-même. Il pensait que chacune de nos images apportait une signification pour l’individu et dévoilait un de nos symboles derrière lesquels se trouvaient les sources de notre stress ou de nos emotions negatives. A travers son concept de l’imagination active, il suggérait même la possibilité de dialoguer avec nos images et nos fantasmes comme s’ils étaient des personnages en nous ou des parties de nous. Pour lui, c’était une manière de créer un pont entre le conscient et l’inconscient et de résoudre des conflits intérieurs.

 

Psychologie humaniste

 

Non seulement, la créativité nous permetterait de trouver un équilibre et de nous comprendre mais d’après les psychologues humanistes comme Carl Rogers, la créativité constitue un outil d’auto-actualisation et d’auto-réalisation. Dans la pyramide de Moslow, la créativité indique la bonne santé de l’individu. En effet, les individus motivés ont une envie naturelle d’exploiter leur potentiel, veulent s’améliorer pour atteindre des objectifs, pour servir leur ambition. Pour cela, ils ont besoin de créativité pour s’adapter, pour trouver un équilibre avec leur ego, pour apprendre afin de créer… et ainsi de suite.

 

En d’autres termes, pour moi, votre créativité est à considérer, à soigner et à développer pour votre équilibre, votre bien-être et votre épanouissement et Shakespeare rajoute : "L'imagination est le commencement de la création. On imagine ce qu'on désire, on veut ce qu'on imagine, et enfin, on créé ce que l'on veut."

 

Pour plus d’informations à propos de mes séances individuelles (online ou en face à face), mes ateliers et mes aproches, je suis à votre disposition à l’email suivant : Antonia.eraud@gmail.com (et j’adore les emails!). 

 

Source: Atkinson & Hilgard's Introduction to Psychology, Cengage Learning, 2009.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload